L'ISO 26000 comprend dans son cadre général 7 grandes "questions centrales", parmi lesquelles les bonnes pratiques des affaires, qui ont une influence directe sur les politiques et modalités d'achats.Ces bonnes pratiques des affaires comprennent 5 domaines d'actions dont 3 concernent les acheteurs:


  1. La concurrence loyale
  2. La promotion de la RSO dans la sphère d'influence (dont fournisseurs sous-traitants)
  3. Le respect des droits de propriété

 

Chacun de ces domaines comporte influence bien évidemment les politiques et modalités d'achats.

  • La lutte contre la corruption passe évidemment par un contrôle des critères de choix des fournisseurs et sous-traitants objectifs et ne laissant pas de latitude à des préférences en échange de compensations financières ou autres avantages.
  • Le domaine d'action 3 indique que les règles de concurrence loyale doivent être respectées, excluant les ententes illicites entre fournisseurs ou acheteurs, les pratiques de dumping ou encore d'abus de position dominante.
  • Dans le domaine d'action 4 que la norme indique explicitement qu'il convient qu'une organisation intègre des critères éthiques, sociétaux, environnementaux et relatifs à l'égalité des sexes, y compris la santé et la sécurité, dans ses politiques d’achat, de distribution et de passation de contrats.
   Toutefois, il serait extrêmement restrictif de ne considérer la notion d'achat durable que sous l'angle du domaine d'action « bonnes pratiques des affaires » : D'autres axes tout aussi nécessaires doivent être étudiés car présents dans les six autres domaines d'action, et dans les chapitres transversaux (identification de la responsabilité sociétale et environnementale, identification et dialogue avec les parties prenantes):
 
À titre d'exemple, nos actions montrent que le dialogue avec les parties prenantes est généralement mal compris par les directions achats. Comment avez-vous identifié ces parties prenantes ? et votre sphère d'influence ? Comment dialoguez vous avec elles ? Et que pensent-t-elles, ces parties prenantes, de la qualité de votre dialogue ?
Les éléments concernant les achats sont également explicitement cités dans la question centrale relative à l'environnement qui mentionne que les organisations doivent se doter d'une politique d'achat durable : lors de ses décisions d'achat, il convient qu'une organisation tienne compte des performances environnementales et sociales du produit ou du service acquis, tout au long de son cycle de vie, et privilégie, si possible, les performances reposant sur des critères d'éco-label.  et vous, où en êtes-vous de ces exigences ?

La question de l'engagement sociétal n'est pas non plus exclue, puisque son domaine d’action 7 concerne l'investissement social en encourageant l'augmentation des achats locaux et en s’appuyant sur des ressources locales pour soutenir le développement local. comment avez-vous intégré cette exigence de soutien du développement local dans vos pratiques achats ?
 
Il y a donc aussi des questions à se poser sur l'organisation des achats elle même: en tant qu'organisation, respecte-t-elle les principes de base de la responsabilité sociétale et environnementale ?les parties prenantes sont-elles identifiées ? Les impacts sur la responsabilité sociétale et environnementale sont-ils clarifiés ? En d'autres termes, l'organisation des achats n'est pas exempte d'une autoévaluation au regard des exigences de cette norme ISO 26 000.
 
La nature des contrats : incluent-ils les clauses minimum nécessaire en matière d'exigences sociétales et environnementales?
 
le choix des fournisseurs : ce choix est-il fait au regard des exigences sociétales environnementales ? Par exemple, les critères de compétences RSE  sont-ils pris en compte ?
 
Tout cela a été décliné ensuite dans la norme NFX 50-135-1 pour les achats, norme qui est en cours de révision.
 
ERICS Associés et ses consultants vous aident ou aident vos fournisseurs à passer le cap de l'achat responsable ou de la responsabilité socitétale et environnementale au sens de l'iso 26000. Nos références sont nombreuses et un de nos consultant est qualifié pour vous préparer vous aider, ou aider vos fournisseurs sur la base du référentiel SGS à la construction duquel nous avons participé.
 
Les impacts sont majeurs. Et nous pourrons montrer, une démarche d'achat durable, est toujours rentable !
 
Nous pouvons aussi vous préparer à l'audit. Nous réalisons aussi, pour d'autres organismes (type SGS) énormément d'audits RSE de fournisseurs, (après ou non avoir construits les grilles d'audit développement durable de fournisseurs). Enfin, nous réalisons aussi des audits qualité de fournisseurs.
 
Enfin ERICS Associés a déposé la marque RSE 26001 et a écrit en faisant participer un groupe d'experts, un référentiel certifiable d'exigences de système de management de la responsabilité sociétale des entreprises. Ce référentiel est construit "comme" les normes ISO 14001:2008 ou OHSAS 18001. Contactez nous pour obtenir le contenu de ce référentiel et connaitre les conditions d'obtention d'un certificat de conformité ou rendez vous sur le site www.rse26001.fr

 

 Cliquez ici et retrouvez le code SMETA en version française 

E.Ri.C.S ASSOCIES SARL au Cap. de 15000 Euros. 68 Rue A Briand 78130 LES MUREAUX tel +33 6 09 36 35 04. RCS VERSAILLES